Le badminton, un sport pour SGB…

 

À l’occasion du Téléthon 2018, une association de mon village organisait les « 24 heures du badminton ».

Et j’ai essayé. J’ai même fait plus qu’essayer puisque j’ai joué près de 10 heures en deux jours. Et depuis je m’entraîne régulièrement.

J’avais le souvenir des quelques parties que nous faisions l’été quand j’étais ado. Avec des raquettes en bois premier prix, des volants qui ne valaient pas mieux. On jouait dehors, sans filet, sur des terrains pas vraiment plats, et le gagnant était généralement le vent, qui n’avait pas les mêmes règles que nous.`

Mais près d’un demi siècle plus tard, les choses ont bien changé.

On joue à l’intérieur, avec de vraies raquettes de qualité, des volants qui vont là où on les envoie, sur un terrain délimité équipé d’un filet. Que de changements !!!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J’ai découvert un vrai sport qui a immédiatement remplacé mes séances de rameur et de vélo elliptique. Non pas que ces séances soient devenues inutiles, mais pour l’instant j’ai du mal à cumuler les deux.

Deux entraînements d’une heure et demie à deux heures par semaine, c’est pour moi un excellent travail de tous les muscles des jambes. Bien sûr mes déplacements ne sont pas ceux d’une personne valide même si je m’en sort assez bien sur les déplacements latéraux. Pour partir vers l’avant, et pire encore en arrière, le manque de quadriceps et de releveurs de pieds se fait vraiment sentir.

Je m’entraîne avec des chaussures équipées d’un système pneumaflex qui compense un peu le manque de releveurs.

Système Pneumaflex

Voilà une activité que je conseille vraiment après un Syndrome de Guillain-Barré. À la fois sportif et ludique, c’est un sport qui peut remplacer des séances de kiné pas toujours rigolotes, excellent pour la rééducation des membres inférieurs et pour l’équilibre.

Et si comme moi vous avez la chance de trouver un club sympa avec une très bonne ambiance, vous verrez qu’on peut devenir accro…

Bon entraînement à celles et ceux qui essayeront.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *